01.01.1970

Au Goût du Terroir

01.01.1970

Disciplines

Patrimoine, Pluridisciplinaire, Autre

Porteur de projet

Naturpark Our

Description

« Au Goût du Terroir » sera tout d’abord un marché de produits régionaux et de qualité, une occasion unique aussi pour les consommateurs de découvrir la richesse des produits régionaux du Luxembourg et de la Grande Région. Le marché offrira aussi une plateforme unique pour les producteurs pour aller à la rencontre de leurs clients et montrer leur savoir-faire au grand public. Des ateliers du goût, des workshops de dégustation, des séances d’information sur l’alimentation, et des formations soutiendront cette démarche pour renouer le contact entre producteurs et consommateurs. « Au Goût du Terroir » mettra l’accent sur l’authenticité et l’originalité des productions régionales et gastronomiques ainsi que sur la qualité écologique des produits locaux et leur apport pour la biodiversité des territoires engagés. En outre, valoriser la diversité des produits locaux, la personnalité de leurs producteurs et leur contexte géographique constituent un autre enjeu majeur de notre projet. La manifestation, qui se déroulera sous le label « Green Event », mettra en valeur les aspects de durabilité sociale et environnementale (p.ex. : Zero-Waste Policy, Rescued Food, Anti-Gaspi, etc.).

Texte fourni par le partenaire de projet

en savoir plus

Partagez cette page

À propos

Parc naturel de l’Our En 2016, le règlement Grand-Ducal du 17 mars 2016 portant renouvellement et modification du statut du Parc naturel de l'Our a arrêté le renouvellement et la modification du statut du Parc naturel de l’Our qui concerne le territoire des communes de Clervaux, de Kischpelt, du Parc Hosingen, de Putscheid, de Tandel, de Troisvierges et de Vianden ainsi que l’extension du territoire sur la commune de Wincrange. Ce renouvellement des statuts a une durée de 10 ans. Selon la loi de 1993, le parc naturel doit contribuer notamment à la réalisation des objectifs suivants : la conservation et la restauration du caractère et de la diversité du milieu naturel, de la faune et de la flore indigènes ; la sauvegarde de la pureté de l'air et des eaux ainsi que de la qualité des sols ; la conservation et la restauration du patrimoine culturel ; la promotion et l'orientation d'un développement économique et socio-culturel intégrant les aspirations légitimes de la population en ce qui concerne leurs possibilités d'emploi, leur qualité de vie et d'habitat ; la promotion et l'orientation d'activités de tourisme et de loisirs s'inscrivant dans le cadre des objectifs du présent article.