Première visite du chantier de la Möllerei à Belval pour les commissaires d’exposition du HeK – Haus der elektronischen Künste à Bâle.

Première visite du chantier de la Möllerei à Belval pour les commissaires d’exposition du HeK – Haus der elektronischen Künste à Bâle. Projet de rénovation de la Möllerei, illustration de Beiler François Fritsch ©Fonds-Belval

Le 8 février 2021, après quelques mois d’attente imposés par la crise sanitaire, Sabine Himmelsbach et Boris Magrini, les deux commissaires de l’exposition « Remix Nature » (titre de travail) ont enfin pu découvrir l’extraordinaire espace de la Möllerei et effectuer leurs premiers repères in situ. S’ils ont déjà pu poser quelques jalons depuis HeK (Haus der elektronischen Künste, Bâle), la visite des lieux, à Belval, a conforté leur enthousiasme en raison des perspectives uniques offertes par cet espace industriel.

« La Mölllerei n’est pas un lieu neutre. Elle était destinée à stocker les combustibles et les minerais nécessaires à l’alimentation continue du haut fourneau. Les silos, les rails ou les bandes transporteuses qui définissent son architecture intérieure seront conservés pour témoigner de son passé industriel. C’est donc un espace complexe que nous allons investir de positions artistiques contemporaines pour dialoguer avec l’histoire du lieu. Sa structure rythmée et précise doit être prise en compte dans le parcours narratif des expositions. Il est important pour nos projets d’embrasser ces caractéristiques » (Françoise Poos, Directrice du programme culturel).

Conforme aux objectifs de préservation industrielle, le bâtiment de la Möllerei, actuellement en rénovation, constitue un élément important du parcours du patrimoine industriel du Fonds Belval. En 2022, la visite de cet espace réhabilité permettra aux visiteurs de comprendre le processus d’extraction du minerai de fer et le fonctionnement du haut-fourneau.

Ce dialogue avec l’esprit industriel du lieu présente un défi mais aussi une opportunité unique pour Sabine Himmelsbach et Boris Magrini, enthousiastes à l’idée de concevoir un parcours d’œuvres qui y fasse sens. L’exposition conçue autour de l’un des grands piliers thématiques d’Esch2022, à savoir « Remix Nature », présentera des œuvres d’artistes internationaux reflétant l’urgence des problématiques environnementales et plus particulièrement, la relation complexe entre les activités humaines et les différents écosystèmes de la Terre.

Les travaux artistiques qui s’y trouveront rassemblés vont activement participer aux débats de la société et de la recherche contemporaines. Ils proposent des approches visionnaires du changement sociétal et politique en défiant les limites culturelles et géographiques. « L’exposition privilégiera une approche interdisciplinaire, en collaboration avec des spécialistes et des experts issus de différents domaines : géologues, météorologues, océanographes. Dans ce contexte, l’art, à l’appui d’œuvres existantes ou de nouvelles créations, se révèle être un outil de réflexion et permet une prise de conscience de nouvelles manières de penser le monde » (Sabine Himmelsbach et Boris Magrini).

Cette exposition poursuivra une réflexion déjà initiée dans l’exposition « ECO-VISIONARIES » présentée à HEK Bâle en 2017, remarquée pour les visions écologiques des artistes sollicités.

Möllerei, Esch-Belval
Exposition « Remix Nature »
Juin – août 2022


Commissaires de l’exposition : Sabine Himmelsbach & Boris Magrini
Collaboration: HeK (Haus der elekronischen Künste, Basel)
https://www.hek.ch

Esch2022 Capitale européenne de la culture,
c’est beaucoup plus qu’une ville. C’est tout un territoire.

En visitant esch2022.lu, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour pour fournir un service plus personnalisé et réactif. En savoir plus