Développement durable : Esch2022 se dote d’une Charte

Développement durable : Esch2022 se dote d’une Charte «Den Escher Gemeisguart» au Galgenberg à Esch-sur-Alzette ©Emile Hengen

Esch2022 c’est des milliers de visiteurs attendus, 19 communes réparties sur deux pays et quelques mois pendant lesquels Esch-sur-Alzette et la région Sud seront l’un des centres culturels de l’Europe. C’est une occasion rare d’enraciner durablement des bonnes pratiques régionales.

Dans le cadre de l’Agenda 2030 et des 17 objectifs de développement durable des Nations Unies, Esch2022 a donc écrit une Charte de Développement Durable avec le soutien du Ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement Durable pour donner un cadre à ses projets et évènements. Fruit de la réflexion de nombreux acteurs de terrain, ce document s’articule autour des trois idées principales du développement durable, à savoir l’environnement, le social et l’économie.

La Charte est divisée en deux parties, la première relative aux engagements des porteurs de projet, et une seconde partie relative à Esch2022. En effet, l’objectif est d’accompagner, de soutenir et d’encourager les porteurs de projets, mais également de montrer l’exemple. La Capitale européenne de la culture Esch2022 s’engage donc d’une part à respecter les mêmes engagements pour ses évènements et son fonctionnement, mais également à fournir une boîte à outils pour appliquer les principes de la charte.

Dans le détail, la charte est organisée autour de six grandes notions : tourisme et lieux de séjour, alimentation et restauration, économie locale et partage, gestion des déchets, accessibilité et mobilité, et enfin, communication et merchandising.

Chaque partie comprend une orientation, des actions à entreprendre, mais surtout des solutions clefs-en-main et des synergies. Par exemple, concernant l’alimentation, trois idées importantes sont mises en avant. Tout d’abord, nous souhaitons travailler avec des producteurs locaux respectueux de l’environnement et des principes du commerce équitable. Ensuite, nous souhaitons lutter contre le gaspillage alimentaire en informant et éduquant sur le sujet, mais également en trouvant des débouchés pour le surplus. Enfin, nous souhaitons mettre en avant les spécificités culinaires de la région Esch2022 pour que les touristes et visiteurs puissent immédiatement identifier les spécialités culinaires. 

Présentée le 17 décembre à la presse, la charte sera transmise aux différents partenaires de Esch2022 en janvier 2021. Elle sera dorénavant partie intégrante de la stratégie de Esch2022.

Esch2022 Capitale européenne de la culture,
c’est beaucoup plus qu’une ville. C’est tout un territoire.

En visitant esch2022.lu, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour pour fournir un service plus personnalisé et réactif. En savoir plus