TERRE DE CŒUR

Notre vision pour l’avenir d’Esch repose sur la création d’un espace de paix commun, où les différentes cultures non seulement coexistent – ce qui est déjà le cas – mais échangent leurs ressources et s’enrichissent mutuellement. Les riverains d’Esch s’identifieront à leurs villes, leur terre de cœur.

Les visiteurs ne verront plus le sud du Luxembourg à travers le prisme du passé, mais considéreront la ville pour ce qu’elle est devenue et apprécieront sans réserve tout ce qu’elle a à leur offrir. Inventons ensemble un futur collectif et partagé, autour de la culture.

LA CULTURE AU CŒUR

Nos amours et nos joies, tout comme leurs contraires, sont des expériences universelles, communes à tous.

En temps de division et d’insécurité, ces émotions partagées constituent le seul langage réellement indispensable. L’amour, au sens le plus large, est le lien qui nous unit et nous réunit.

 

Bien sûr, la simple répétition du mot « amour », tel un mantra, ne saurait être l’unique réponse aux difficultés rencontrées en Europe et dans le monde. Il ne fait pourtant aucun doute que si nous en donnions et en recevions tous un peu davantage, cela contribuerait de manière significative à faire changer les choses. Source d’espoir, de joie, de compréhension et de créativité, l’amour, ou l’absence d’amour, est lié à nos forces et faiblesses. Le thème de l’amour est sans conteste le plus important moteur en littérature, en musique, mais aussi en arts vivants et visuels.

Le choix du cœur et de ses pulsations comme fil rouge de la grande manifestation culturelle et artistique que représente l’année de la Capitale européenne de la Culture apparaît telle une évidence au regard de l’histoire du Sud Luxembourgeois Transfrontalier et de ses habitants. Grâce à ce leitmotiv, Esch2022 pourrait apporter sa précieuse contribution aux efforts constants de l’Europe en matière d’intégration, en capitalisant sur l’image populaire du Luxembourg en tant que pays bâtisseur de ponts. Après le charbon, l’acier et la Paix, Esch2022 et la culture peuvent nous rapprocher encore un peu plus : résidents et étrangers, personnes de tous milieux et origines, enfants et seniors, familles et étudiants. Région d’un pays fondateur de l’Union européenne, le Sud Luxembourgeois Transfrontalier est la preuve vivante qu’après le charbon et l’acier, c’est l’idée de Paix qui a façonné l’Europe telle que nous la connaissons aujourd’hui.

CRÉATION

 

Il semble tout à fait naturel que la candidature d’Esch au titre de Capitale européenne de la Culture soulève un débat public autour des effets qu’entraînera l’organisation d’un événement de cette ampleur ou de la question de savoir qui en bénéficiera.

 

Entretemps, l’équipe en charge de l’organisation d’Esch2022 travaille sans relâche à l’élaboration d’un projet ayant pour objectif de révéler pleinement le potentiel créatif de la région : artistes, associations, entreprises, étudiants, jeunesse, familles, chacun y a donc sa place.

L’aménagement urbain est devenu un enjeu majeur dans quasiment toutes les villes : il l’est sans nul doute aussi pour Esch et la région.

 

Par le biais de la reconversion culturelle des friches industrielles et du développement des pôles d’activité et des campus de Belval, Bettembourg et Differdange, le Sud Luxembourgeois Transfrontalier sont en passe de franchir une étape décisive vers une redéfinition de la région dans son ensemble : une région d’une incroyable richesse culturelle, multipolaire et à la pointe de l’innovation.

COHÉSION

 

eu